Le Chien Idéal pour le Gardiennage

Comme on peut le voir dans l’article : Les Races Autorisées en Sécurité Privée, il n’y a pas vraiment de race canine adaptée stricto sensu à la fonction de chien de surveillance. Aussi, et afin d’aiguiller le futur maître-chien, il convient de connaître d’abord la fonction et l’emploi du chien dans la fonction afin de déterminer la race et le chien qu’il convient d’utiliser.
Il n’y a pas une race qui soit « couteau suisse », chaque chien a son tempérament et il convient de ne pas négliger cet aspect. Chaque mission dans le gardiennage est différente et spécifique, et alors que l’on demandera de la vivacité et une certaine trempe à un chien en intervention, il n’en sera plus de même devant une banque où le calme et la patience sont de rigueur. En sécurité privée, la polyvalence est de rigueur, mais il ne faut pas faire l’amalgame avec un chien de patrouille des forces de l’ordre, où autre chien de l’administration.

Notre corporation est différente, de par son statut le maître chien de sécurité ne peut lâcher son chien et ne doit surtout pas le faire. Par conséquent, un chien qui escalade une palissade de 2m sera totalement inutile au binôme si le maitre ne peut pas le suivre.

Il faut faire une différence avec les sports canins qui comptent beaucoup d’exercices totalement inadaptés au chien de sécurité.

Voici une synthèse des fonctions du chien de surveillance que j’ai créé et on comprendra qu’il y a des races non autorisées au mordant par la SCC qui seraient efficaces dans bien des missions et a contrario bon nombre de chiens admis en épreuves sportives comportant du mordant totalement inadaptées dans ces missions.

A vous de juger…

Doc1-1024x724